Close

On est où ?

vivre MONTRÉAL, explorer le QUÉBEC, découvrir le MONDE

Montréal-Winnipeg: comment se faire auto-honte avec Patrick Lalime

Montréal-Winnipeg: comment se faire auto-honte avec Patrick Lalime

Par Evelyne Brouillard

Winnipeg. J’aurais voulu te raconter que je l’ai visitée, et que j’y ai découvert des choses intéressantes à faire.

Mais j’étais mal préparée à affronter la tempête de neige qui allait tomber sur « Winter-Peg ». J’avais apporté mon manteau de printemps et mes runnings shoes, il est tombé 12 cm de neige durant le 24 heures que j’ai passées là-bas! Je suis donc restée dans la limite des passerelles intérieures qui relient les principaux buildings du Centre-Ville pour aller de mon hôtel, à l’aréna, au restaurant. That’s it.

Merci aux passerelles qui permettent d’éviter la neige !

Mais j’ai une anecdote pour toi! Parce que moi aussi (malheureusement ou heureusement) je peux me faire auto-honte dans un avion ! Laisse-moi te raconter mon premier voyage à Winnipeg durant lequel je me suis fais auto-honte devant toute ma nouvelle équipe de travail!

Assise aux côtés de mon nouveau collègue Patrick Lalime, je décolle pour un vol de 3 heures vers les Prairies. C’est mon premier voyage avec l’équipe, je suis la petite nouvelle, la seule fille, et mes connaissances en hockey sont disons de passables à limitées! Pat et moi faisons connaissance. Présentations d’usage, tu as quel âge, tu habites où, as-tu des enfants? On partage sur nos familles. Il me présente ses filles sur photo, je lui présente mes garçons. Jusque là tout va bien.

Patrick me demande j’arrive d’où, ce que je fais dans la vie avant d’aboutir avec eux pour la diffusion des matchs. À mon tour, je le relance avec la même question :

« Et toi Pat, tu faisais quoi avant d’être analyste de hockey? »

BAM!!!!! (là, j’aurais dû tomber par une trappe dans le ciel infini au dessus des Grands Lacs!)

Pat est bon joueur, il me répond candidement, petit sourire en coin : « ah, je jouais au hockey! »

Et je n’arrête pas là, non non!!! Je continue l’interrogatoire! Je m’enfonce!

« Ah oui! Cool! Tu jouais quelle position? »

« As-tu déjà joué dans la ligne nationale? »

« As-tu déjà gagné une coupe Stanley? »

Mes nouveaux collègues hurlaient de rire, ils se tapaient littéralement sur les cuisses! Alors laisse-moi t’éviter une recherche Google, je vais te dire qui est Patrick Lalime parce que maintenant je le sais!!!!

Premièrement, c’est un gardien! Il a joué 12 saisons dans la LNH avec entre autres les Pingouins de Pittsburgh, les Blackhawks de Chicago et les Sénateurs d’Ottawa. Il détient le record de la ligue nationale (un record ! peux-tu croire?) pour une recrue en étant invaincu dans ses 16 premiers matchs en carrière. Il a même reçu, pour le 25e anniversaire des Sénateurs en mars 2017, un Bobblehead à son effigie.

 

Je me promenais avec une star du hockey et je ne le savais pas… Maintenant, je le sais pis je prends même des selfies avec lui! 😉

à Winnipeg avec Patrick Lalime

1 comment

  1. Lalime4ever says:

    Câline, ton bras est vraiment long pour faire ce genre de selphie. Spectaculaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close