Close

On est où ?

vivre MONTRÉAL, explorer le QUÉBEC, découvrir le MONDE

La Crète : pourquoi la choisir?

La Crète : pourquoi la choisir?

Par Mel Leblanc

Guide pratique, conseils, astuces, comment maximiser son voyage en Crète.

PARMI LES 200 ÎLES GRECQUES, POURQUOI CHOISIR LA CRÈTE?

D’abord parce qu’elle est accueillante et paisible. On s’y sent à la maison dès les premiers instants. Parce qu’elle offre plages, villes et montagnes dans un petit territoire qu’on traverse d’est en ouest en seulement 255 km. En plus il est facile d’y trouver des coins vierges de touristes agrippés à leurs perches à égoportraits. Pensons au le village de Kastri, comptant 120 habitants (et une touriste… moi!)  où j’ai séjourné pendant quelques jours. Les Crétois sont d’une générosité époustouflante. Salutations d’ailleurs à Manolis et à Maria, les propriétaires de l’appartement situé en face de la mer que j’ai loué pour 45$ la nuit.

 

Maria parle un peu français (à son époque, le français était la langue seconde apprise à l’école, donc plusieurs Crétois comprennent bien notre langue) et est une redoutable cuisinière. Comment je le sais? À tous les jours j’avais droit à un met typique crétois, fait de ses blanches mains : fleurs de courgettes farcies, gâteau aux fruits, soupe repas de fèves blanches en plus des fruits (miam les figues!) et légumes fraîchement cueillis dans son potager. Quand je parlais de générosité crétoise! Un peu plus et je lui demandais de m’adopter.

  

COMMENT MAXIMISER SON SÉJOUR EN SOL CRÉTOIS?

D’abord en choisissant ses principaux intérêts pour s’assurer d’avoir un juste équilibre entre visites, détente et activités.

La location d’une voiture est recommandée pour être libre de sillonner l’île et pour se laisser surprendre par les joyaux de la route. Route qu’on quitte souvent d’ailleurs, sans trop  s’en rendre compte, pour se retrouver au cœur de minuscules villages. Il fait bon demander son chemin aux habitants : « tourner à gauche à l’arbre et rouler jusqu’au prochain clocher », dans un français approximatif. Chaque tournant amène son lot de « WOW » et de « OUF c’est magnifique! ». C’est simple, la Crète nous fouette sa beauté au visage à grands coups de paysages montagneux, d’océan, et d’oliveraies, sur trame sonore de milliards de cigales désireuses de souhaiter la bienvenue!

 

Les amoureux de randonnées n’en croiront pas leurs mollets : l’île est réputée pour posséder certaines des gorges les plus impressionnantes d’Europe. Petits et grands marcheurs y trouvent leur compte et des agences touristiques offrent des balades pour toutes les conditions physiques. Il ne reste qu’à enfiler chaussures de marche,  chapeau, apporter des provisions et remplir vos bouteilles d’eau !

Que dire des plages? Aaaahhhh les plages de la Crète ! Comment décrire ce sable d’une douceur comparable à de la soie? Et la mer… La mer chaude, mais tout de même rafraîchissante, où j’ai passé des heures à faire trempette, parmi les splendeurs sous-marines, avec ce sentiment réconfortant de nager au beau milieu d’un aquarium, poisson laveur de vitres en moins.

plage de Crète

On peut sortir la fille de la ville, mais pas la ville de la fille. À choisir entre visiter Héraklion, la capitale et Réthymnon, la 3e ville en importance, il faut absolument privilégier Réthymnon. La vieille partie de la ville est complètement piétonne et ses rues sont si étroites qu’on peut presque toucher les façades des deux côtés, en étirant les bras. Bâtie comme un genre de labyrinthe, on a parfois l’impression de se retrouver dans un jeu de société, sans les serpents, ni les échelles!

 

 crète rethymnon

Vous avez visité la Crète? Quels sont vos trucs et recommandations au sujet de ce petit paradis terrestre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close