Close

On est où ?

vivre MONTRÉAL, explorer le QUÉBEC, découvrir le MONDE

Petit guide de l’intello à Londres : 5 incontournables

Petit guide de l’intello à Londres : 5 incontournables

Comme bien des destinations européennes, il peut être difficile de planifier son itinéraire pour Londres. Tant de choses à voir et si peu de temps. Nécessaire, donc, de faire des choix judicieux. Voici une sélection spéciale pour les aficionados d’architecture, d’histoire et de cinéma.

 L’abbaye de Westminster – À Londres

À quelques exceptions près, c’est dans cet édifice de style gothique que tous les rois et reines d’Angleterre (puis du Royaume-Uni) ont été couronnés depuis Guillaume le Conquérant en 1066. C’est également à l’Abbaye que notre reine actuelle, Élisabeth, et son mari infidèle et un peu ingrat (tel que vu dans The Crown), Philip, se marièrent le 20 novembre 1947. Vous serez subjugué par la grandeur divine de la nef de même que par les nombreux tombeaux notoires que vous croiserez (parfois même sous vos pieds) : Élisabeth 1, Henry Tudor, Marie Stuart, Winston Churchill, Charles Darwin, William Shakespeare, pour ne nommer que ceux-ci. Ne manquez pas également le mémorial érigé à la mémoire de James Wolfe, ce glorieux commandant qui a vaincu notre bon Montcalm sur les plaines d’Abraham à Québec.

Conseil de la reine :

Vous serez à quelques coins de rue des Churchill’s War Room, ce bunker sous-terrain d’où le fameux premier ministre a géré l’implication britannique dans la deuxième guerre mondiale.

 

https://www.facebook.com/WestminsterAbbeyLondon/

Le château de Windsor – À 45 minutes-ish en train

Ce château est la résidence actuelle de notre chef d’État (la Reine). D’abord, vous aurez peine à croire qu’au 21e siècle, quelqu’un habite là. Le clash avec votre propre maison sera, disons, poignant! À l’intérieur, vous pourrez admirer notamment une portion de l’impressionnante collection d’artillerie militaire qui a permis aux Britanniques de pratiquement conquérir le monde. Puis, dorures étincelantes, chandeliers scintillants, marbre imposant, draperies élégantes, bois noble, portraits ancestraux et porcelaine délicate vous attendent à tous les détours lors de votre passage dans les appartements d’État. Terminez votre visite via la chapelle qui accueillera le mariage du prince Harry avec la fille de Suits (qui avait jusqu’à tout récemment une collection de vêtements exclusive chez Reitmans. Comme quoi, hein).

Conseil de la reine :

La gare et la rue marchande à proximité sont charmantes. Vous pouvez aussi aller pleurer votre statut plébéien au pub The Horse and Groom, situé tout près de la sortie du château, qui sert un excellent fish n’chips.

 

Château de Windsor
Une guide au château de Windsor + la vue sur la ville
Château de Windosr (une partie!)
Château de Windsor (une partie!)
Une petite partie du château
Une petite partie du château

 

moi au château !
Moi au château !

 

British Museum – À Londres

Lors de leurs nombreux périples à l’étranger, les Britanniques sont rarement revenus à la maison les mains vides. Qui n’aime pas les souvenirs de voyage? Alors, passez par le British Museum. L’accès est gratuit et vous pourrez y admirer les merveilles, principalement méditerranéennes et mésopotamiennes que les Britanniques ont majoritairement, disons-le, littéralement pillées. Somme toute, c’est probablement pourquoi ils n’ont pas l’audace de nous faire payer pour voir du stock volé. Les statues grecques et fragments du Parthénon sont renversants, mais ce sont les merveilles de l’Égypte ancienne et ses momies qui frapperont le plus votre imaginaire. De plus, si vous le pouvez (la foule est dense), essayez d’approcher le plus possible la Pierre de Rosette pour y admirer la qualité de l’écriture. Cette pierre comportant trois versions d’un même texte – grec, égyptien démotique et égyptien hiéroglyphe – a permis le premier déchiffrement des hiéroglyphes.

British Museum
British Museum
Ramses II au British Museum
Ramses II au British Museum

Conseil de la reine :

Arrêtez au Starbucks juste en face avant d’entamer la file pour entrer. La ligne avance rapidement, mais avec du thé, c’est plus doux.

 

Oxford – À 1 heure-ish en train

Fan d’Harry Potter ou non, vous serez enchanté par votre passage à la ville universitaire d’Oxford. Et vous réaliserez également que les merveilles que vous pensiez sorties tout droit de l’imagination de J.K. Rowling sont en fait *presque* bien réelles. Passez notamment par le pub The Eagle and Child, un lieu apprécié par l’association littéraire Inklings, au sein de laquelle on comptait J.R.R. Tolkien (Lord of the Rings, The Hobbit) et C.S. Lewis (The Chronicles of Narnia). Arrêtez-vous également par le Christ Church College, endroit où Lewis Carroll (Alice’s Adventures in Wonderland) étudia les mathématiques et rencontra sa muse, la jeune Alice Liddell, fille du doyen Henry Liddell. Enfin, terminez votre après-midi au Magdalen Bridge Boathouse où vous pourrez faire un tour de punt, cette barge étroite à fond plat qui accueille quelques personnes. Debout à l’arrière, le conducteur – l’un d’entre vous – propulsera et maniera l’engin facilement à l’aide d’une perche en inox que l’on pousse au fond de l’eau et qui agit également à titre de gouvernail.

balade en punt
balade en punt

Conseil de la reine :

Stonehedge est aussi situé à une heure de route de Londres (vous devrez prendre le bus dans ce cas-ci) et on le recommande tout autant. Quand on y foule les pieds, on comprend bien l’ampleur du mystère entourant ce lieu de sépulture mythique datant de l’âge de bronze.

 

Stonehedge: complètement fou!
Stonehedge: complètement fou!

The London Dungeon – À Londres

Tout près de la fameuse grande roue de Londres, vous trouverez quelques attractions familiales, notamment le London Dungeon. Ce parcours interactif est parsemé de manèges et de reconstitutions avec comédiens de différents scénarios qui ont marqué l’histoire lugubre de Londres. Vous vivrez un passage en chaloupe sous le fameuse Traitor’s Gate (la vraie, à voir, est située à la Tower of London), une visite chez le barbier Sweeney Todd, le grand feu de Londres et un procès complètement bidon, sans oublier une visite cher Jack L’Éventreur. À noter que l’âge recommandé est 12 ans et plus, mais les petits comme les grands enfants prendront un plaisir fou à y vivre leur pendaison publique! Le parcours se termine dans une taverne (à ne pas confondre avec les tavernas grecques!), où il est sympathique de se remettre de ses émotions en prenant une bière, tout en étant heureux de vivre au 21e siècle.

Conseil de la reine :

Pour rester dans le thème, allez souper au Sherlock Holmes Pub, situé à 12 minutes à pied de l’autre côté de la Tamise. L’appartement de Sherlock y est partiellement reconstitué à l’étage, et le tout vous évitera de faire la file au véritable 221b Baker Street qui ne vaut pas nécessairement le détour.

 

Et vous quels sont vos incontournables à Londres? N’hésitez pas à les noter dans les commentaires plus bas, nous adorons vous lire !

1 comment

  1. Merci de nous faire connaître la belle ville de Londres. Encore plus le goût d’y aller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close