Close

On est où ?

vivre MONTRÉAL, explorer le QUÉBEC, découvrir le MONDE

Chez les Stéphanois

Chez les Stéphanois

Par Mel LeblancPour moi, « Suroît » c’était seulement un groupe de musique des Îles-de-la-Madeleine grâce à qui j’ai déjà beaucoup swingné de la godasse, surtout dans les mois où j’ai habité les Maritimes. Mais Suroît c’est aussi le nom de la région géographique qui a vu naître mon meilleur ami Étienne! Oups. Pardonnez-moi cette ignorance fugace.

Alors quand mon ami m’a invitée à venir célébrer le 150e anniversaire de son village Saint-Étienne-de-Beauharnois (dire que ça fait 150 ans que je ne connais pas cette région!) j’ai évidemment dit OUI!

Pour l’occasion, nous avons sorti le camper de sa cachette, on l’a shiné (lire: on a enlevé les toiles d’araignées un peu partout! ) et on est partis vers cette portion de la Montérégie qu’on connaissait peu.

1ère surprise: les gens de St-Étienne-de-Beauharnois s’appellent les « Stéphanois(es) ». (j’étais ben énervée de savoir ça jusqu’au moment d’écrire ces lignes et de faire une mini recherche pour me rendre compte que tous les gentilés des villages avec le prénom « Étienne » dans son nom s’appellent les « Stéphanois », comme à Saint-Étienne-de-Lauzon, par exemple).

La visite stéphanoise, donc, a commencé comme il se doit avec la dégustation de la meilleure poutine du Québec (y’a pas juste moi qui le dis, les experts aussi!) à la Patate Mallette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close