Close

On est où ?

vivre MONTRÉAL, explorer le QUÉBEC, découvrir le MONDE

Comment se faire auto-honte dans l’avion

Comment se faire auto-honte dans l’avion

Dans l’avion, j’ai un rituel : après avoir gobé 2 belles Gravol (mal des transports ? NON ! Envie de dormir ? OUI !) j’enfonce  mes écouteurs dans mes oreilles (avec ou sans musique, dépendamment du volume des enfants qui m’entourent) et je me cache sous mon paréo.

Peu importe le voyage, son style ou sa destination, j’apporte un paréo partout (il me sert de foulard, de jupe, de couverture, de serviette et dans l’avion, de « tente »).

ma paréo-tente et moi, sommes parfois gênantes pour mes compagnons d’avion (lire: Évelyne Brouillard, auteure de cette photo!)

Dans les 10h du retour d’Athènes vers Montréal, j’étais donc cachée sous ma paréo-tente, de la musique plein les tympans (allô le petit tannant qui a crié durant 10 heures non stop / PAS ALLÔ à son père à cause de qui le petit a crié durant 10h non stop. Stimuler et chatouiller ton enfant, pendant 10h, quand 350 personne t’entourent, c’est NON. TRÈS NON.)

Bref, j’étais sous ma paréo-tente, dormant sans doute la bouche ouverte, à l’abri des regards. Je ne sais pas si Gravol a changé sa recette d’ingrédients, mais je me suis mise à rêver. Intensément. (Je sais, quelqu’un qui te raconte ses rêves c’est TOUJOURS plate. Si tel est le cas, merci de laisser un commentaire, j’effacerai cette anecdote!).

Je rêvais donc que j’étais en plein surprise party. Par n’importe lequel… MON surprise party. J’entendais tous les invités de mon party chuchoter (les autres voyageurs dans l’avion, finalement). Les personnes présentes à mon party ne pouvaient pas savoir que j’étais déjà arrivée, parce que j’étais VRAIMENT TROP BIEN CACHÉE sous ma paréo-tente, tu comprends…? Dans mon rêve, j’essayais donc de trouver une façon rigolote de signifier au monde que j’étais là. Je les jugeais un peu de ne pas s’être rendus compte de ma présence, moi, la star de la soirée, LA FÊTÉE ! J’ai pris les grands moyens, je suis sortie de ma cachette et je me suis écriée:

COUCOU TOUT LE MONDE !!!!!!!!!!

Sauf qu’en disant COUCOU TOUT LE MONDE, tout ce que j’ai vu c’est le siège d’avion devant moi. Quelques cheveux devant les yeux et mes écouteurs toujours branchés jouaient trop fort du vieux Linkin Park.

Et là : LA PANIQUE. Prise d’un fou rire, je me dis « heille, une chance que j’ai pas crié pour vrai ».

Ça s’était juste avant que je me retourne vers le gentil monsieur à ma droite. Son regard mes amis. Son regard. Un regard brouillé par la surprise et le réveil brutal, la pupille bouche bée, l’iris en pleine asphyxie.

RE LA PANIQUE: noooooooonnnnnnnnnn!!!!!!!!!!!!! Je refuse. J’ai pas crié à tue-tête?

Le gentil monsieur à ma droite met gentiment sa main de gentil monsieur sur mon bras et me demande, rempli de compassion: « est-ce que tu es correcte? ».

FUUUUUUUUUUUUCK.

Ben oui.

J’ai répondu quelque chose de vraiment stupide genre: « mon chum aime vraiment les surprises ».

Puis j’ai essayé d’aller m’auto-flusher dans la toilette de la cabine.

12 comments

  1. Et bien ça pourrait trop m’arriver aussi. Je n’arrive pas à dormir en avion malgré de très longues distances. Heureusement presque parce que je crois que j’aurais pu crier pire que toi. C’est juste trop drôle… et effectivement un peu gênant.

  2. Patricia Samson says:

    Pouahahahaha!! C’est trop tordant!! Désolée pour ton malaise, mais j’aurais tellement voulu être témoin de cette scène! 😂😂😂

    1. On est où ? says:

      hahahahah on peut pas dire que je ne suis pas divertissante ahaha

  3. guy coulombe says:

    J’aime la façon que tu racontes les choses. Si tu écris des nouvelles ou même un livre. J’achète. Je sens que je vais la rire toute la journée

    1. On est où ? says:

      Bonjour Guy ! Wow, merci pour le beau commentaire!
      Si jamais le coeur vous en dit, voici des liens vers les 2 romans que j’ai publiés 🙂
      https://editionsdemortagne.com/produit/si-tu-tappelles-melancolie/
      https://editionsdemortagne.com/produit/on-fait-lamour-on-fait-la-guerre/

  4. Omg que j’aurais trop été cramper hahahh

    1. On est où ? says:

      Ahahah j’étais aussi gênée que crampée effectivement 🙂

  5. Lise poirier says:

    Trop drôle 😂 en plus avec ton paréro WoW moi c est sur que je me pissait dessus ahhhahhh

    1. On est où ? says:

      ahaahahahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close